Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En ce moment

Bientôt le PLU de Saverdun

Allez-y voir

Le Forum:  MANGER BIO en Ariège

________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 06:59

 La sortie de route?

 

Qu’est-ce qui a changé ?


* Les Roms ? Leurs campements continuent d’être détruits, ce qui ne

résout rien puisque les personnes se retrouvent à la rue. Pire, les

évacuations (comme ils disent) sont appliquées avant que le Justice ne

rende son verdict (des fois juste la veille du rendu du tribunal).

Non seulement Valls pose devant les caméras mais il continue pareil.


* Les Squats évacués, comme celui du CREA à Toulouse, pourtant en

place depuis longtemps. On évacue, on mure portes et fenêtres, on

promet un hébergement d’urgence d’ici l’hiver.

Squat de St Girons menacé lui aussi.


* La répression des militants. Ainsi un des opposants au projet de

l’aéroport de Notre Dame des Landes passent en procès:  pour avoir « volontairement commis des violences n’ayant pas

entraîné d’incapacité totale de travail sur les Gendarmes avec ou sous la menace d’une arme, en

l’espèce un tracteur et sa remorque, et d’avoir participé

à un attroupement illicite », il encourt de la prison ferme !


Ceci n’est pas sans nous rappeler en Ariège le procès intenté à

l’encontre de Jean-Charles Sutra. Tu participes à un rassemblement,

la police envoie des gaz lacrymos, elle porte plainte contre toi.

On ne parle pas problème de fond, on parle alors de délinquance ; les

militants sont des délinquants de droit commun.

 

Alors qu’y a-t-il de changé ?


Tous ces dernier jours j’ai parlé nucléaire, gaz de schistes (gds), pétrole.

Un autre sujet brulant pour la rentrée: le fameux Pacte Budgétaire européen ! le gouvernement s’apprête à ratifier en catimini un traité qui imposera l’austérité à perpétuité en Europe.


Le CAC-09 ( Collectif d’Audit Citoyen de la dette) se

réunit LE LUNDI 10 SEPTEMBRE à 20H à la MAISON

DES ASSOCIATIONS à FOIX.


Le but du traité dit « Pacte budgétaire » va au-delà de la question de la dette.
Bien sûr il s’agit d’abord, avec l’austérité, de faire payer aux peuples la dette dont ils ne sont pas responsables.

 

Qui chantait déjà « non, rien n’a changé » ?

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean Luc 30/08/2012 09:03



Les militants du CREA contestent leur expulsion mardi du bâtiment allée des Demoiselles. Ils l’ont fait savoir hier. Bilan : cinq interpellations et peu ou pas de dialogue.


 


 


Mercredi à la mi-journée, des militants du CREA se sont rendus au siège de la direction régionale de la cohésion sociale à Toulouse. L’objectif pour eux étant « d’entrer en contact
avec le ministère des affaires sociales », propriétaire du bâtiment allé des Demoiselles dont ils ont étéexpulsé mardi, via son antenne locale. « On veut au moins un coup
de fil pour leur dire qu’on n’accepte pas cette expulsion qui met à la rue des familles et des familles et aussi contester le communiqué de la préfecture », expliquait un militant sur
place. La veille, a préfecture de Haute-Garonne avait affirmé que les militants du CREA avaient refusé toute tentative de contact avec les services de l’Etat. « On nous a même reçus à
la préfecture, c’est qu’on a pas refusé le dialogue », expliquait une militante.


 


Une petite délégation a pu pénétrer dans les bureaux de la direction régionale tandis que les forces de police investissaient le hall de l’immeuble empêchant les autres manifestants de
manifester. Tandis qu’à l’extérieur des échauffourées éclataient et des coups de matraque volaient, à l’intérieur le contact avec le ministère était avorté selon les militants du CREA. Un
militant a été blessé au visage et un autre interpellé à la sortie de la petite délégation. Plus tard, alors que le cortège se dispersait, trois autres personnes étaient également interpellées
dans les rues voisines.


 


Quatre d’entre eux ont été relâchés en début de soirée, le cinquième a passé la nuit en garde à vue pour outrage à agent.

Jean Luc 29/08/2012 13:27


En complément de ces articles: les déclarations de la Ministre de ....


Delphine Batho défend la complémentarité entre le nucléaire et les énergies renouvelables


à voir ICI


La ministre de l'écologie apporte également son soutien au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, à Nantes,


et


C'est la complémentarité entre les énergies renouvelables que nous voulons massivement développer et le nucléaire dont nous continuerons d'avoir durablement besoin."