Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En ce moment

Bientôt le PLU de Saverdun

Allez-y voir

Le Forum:  MANGER BIO en Ariège

________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 09:27

« L’argent peut-il tout justifier ? ».

Posée ainsi, la question ne peut attirer qu’une seule réponse « non, bien évidemment, l’argent ne peut pas tout justifier ».

Et chacun, chacune, de citer tel homme politique à la conduite impardonnable car… argent détourné, empoché …

Tel financier, homme (femme ?) d’affaires ou grand ( ?) patron dont les bonus ou autres primes semblent irréelles au commun des mortels. Qui peut imaginer avoir 50 000€ supplémentaires à dépenser par jour pendant X années ?

Non, je ne parle pas de ces cas précis mais … l’argent n’en arrive-t-il pas, en étant une justification ou une excuse, à tout dénaturer ? Telle association qui recherchant un sponsor, ouvre la porte au diable ? Telle autre qui profitant des effets de modes, fait payer, lourdement, ses services …

Il est des choses à la mode en ce moment, qui ont l’aval du pouvoir, du ministère de l’agriculture … prononcer « agro-écologie » ou « permaculture », vous faites briller les yeux de tous, attiser la convoitise, vous ouvrez la vanne aux subventions ou au sponsoring, qui se révèle souvent être du « verdissement » et quand vous regardez de plus près vous découvrez des stages à 600€ que doit payer chaque stagiaire.

Alors oui, de quoi oublier le sens des échanges de savoir-faire, de partage des savoirs. L’agro-écologie devient bien commerciale.

Il en est de même de manifestations, qui jouant sur la façade du Bio ouvre la voie à ses pires ennemis.

Ainsi depuis 2 ans la Foire de Brie est sponsorisée par la CAPA.

Celle-ci est une coopérative agricole de la vallée de l’Ariège. En son temps en première ligne pour promouvoir les OGM. Souvenons-nous, le 11 Août 2007, ce qui n’est pas si vieux, la CAPA organisant une manif pro OGM (cf ICI).

Au-delà des OGM, interdits actuellement, aucune garantie sur les semences génétiquement mutées (la mutagénèse n’est pas officiellement reconnue comme modification génétique) mais surtout, la CAPA est en Basse Ariège l’image de l’agriculture industrielle, prônant l’agrandissement des exploitations et les cultures intensives. A-t-on vu la CAPA s’opposer aux ouvertures récentes de gravières ? Non, nombre de ses administrateurs, très liés à la FNSEA et à la Chambre d’Agriculture sont à l’exact opposé de ce que les agriculteurs bios de la région veulent défendre ; une agriculture à dimension humaine (mieux vaut 3 fermes qu’une seule grande !)

Les organisateurs de la foire de Brie se sont donc fourvoyés !!

L’an dernier le prétexte était d’assurer l’assise financière de la foire (en cas de mauvais temps, avoir des réserves). Or depuis le début, chaque année cette foire est bénéficiaire et le magot ainsi constitué sert à … ? Sert à quoi au fait ?

Si encore cette coopérative faisait un effort ? A ma connaissance, il n’y en a pas ! En acceptant un verdissement de l’image de ces tenants de l’agriculture industrielle, on perd en clarté, on égare le consommateur, on met de la confusion. Déjà que l’an dernier se trouvaient aussi des produits alimentaires non bios.

L’autre coopérative, sponsor elle aussi, la CAPLA (plus sur la vallée de la Lèze), en son temps avait refusé les cultures OGM (filières de récoltes et de stockage trop difficiles à mettre en place). Depuis, en son sein et pour ses adhérents, elle développe une filière de productions BIOS en partenariat avec le CIVAM-Bio-09. On a donc une vraie évolution.

Les sous, les sous peuvent-ils tout justifier ?

NON ! sauf à donner son âme au diable.

Partager cet article

Repost 0
Jean Luc Jean Luc
commenter cet article

commentaires